New interview with Daniel Defert

Rectoverso has published a new interview with Daniel Defert (in French).

Daniel Defert, qui a partagé la vie de Foucault pendant plus de vingt ans, est aujourd’hui propriétaire de l’ensemble des notes et manuscrits laissés par le philosophe au moment de sa mort. Lourd héritage, marqué par le sceau de l’interdit : Foucault, qui répétait souvent à son entourage : « Ne me faites pas le coup de Max Brod avec Kafka », avait en effet pris soin de préciser sur son testament : « Pas de publication posthume ». Deux grands chantiers d’édition ont pourtant été menés depuis sa disparition en juin 1984 : d’abord le recueil des Dits et écrits, qui regroupe les articles, entretiens, ou conférences donnés par l’auteur, ainsi que la parution progressive de l’intégralité des Cours au Collège de France dispensés par Foucault à partir de 1970 et jusqu’à son décès (voir la bibliographie). Deux projets d’envergure, qui n’allaient pas de soi, et auxquels Daniel Defert a été associé à différents titres. C’est sur ce problème délicat, qui mêle la question de l’intimité d’une mémoire à respecter et celle de la publicité à donner au pan inédit d’une œuvre considérable, que nous avons souhaité l’interroger.

Interesting.

There are also some images and sound recordings from the interview. Here is a manuscript page from Abnormal, for example.

(h/t foucault.info)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: